Le gâteau sur la cerise

Clémence Sabbagh

Livres : En mission avec les microbes ; Une journée avec les poux ; En colo avec les abeilles ; En mission avec les moustiques

Profession : Journaliste / Auteure / Illustratrice

Clémence Sabbagh est née à Paris. Elle a un beau jour décidé de mettre cap au Sud : depuis, elle voit la vie en rose à Toulouse. Des musées à la presse jeunesse, en passant par les jeux et le multimédia, Clémence a construit son parcours autour d’une idée fixe : éveiller la curiosité des enfants. Touche à tout, elle se lance sans cesse de nouveaux défis (illustration, photo, vidéo, écriture…) pour transmettre aux enfants son goût pour les mots et les images. 

Mon livre culte c’est L’immortalité de Kundera.

Mes auteurs favoris sont Romain Gary et Kundera.

J’adore les œuvres de Miro, Sarah Moon, Kees Van Dongen.

Le livre que je n’ai pas pu finir : Aurélien, d’Aragon. J’ai essayé une fois, deux fois, trois fois. J’avais envie pourtant !

Les films que je connais par cœur mais que je regarde encore avec plaisir : Lost in translation. Et dans un autre registre, La cité de la peur : du grand n’importe quoi ! Mais qui me fait toujours rire.

Le film que je ne veux plus jamais revoir c’est Seven. Je ne comprends pas qu’on puisse imaginer des histoires aussi tordues…

La musique qui me fait du bien : Loïc Lantoine, Mano Solo, Fantazio !

Écouter Les Beatles c’est une torture ! Je n’ai jamais pu…

Ma couleur fétichele bleu.

Pour me détendre je rêve.

Je suis super fière d’un poème écrit en cours d’allemand en seconde.

Mon objet-totem c’est un livre ? un crayon ? à moins que ce ne soit mon téléphone 😉

Ma plus belle qualité ? La curiosité.

Mon plus gros défaut ? c’est sans doute le manque de persévérance.

Petite je m’imaginais acrobate, funambule plus précisément. Mais j’ai le vertige ! 

Mon premier job c’était ouvreuse de curiosité ! J’animais des visites-ateliers pour les enfants aux Archives Nationales : j’adorais voir leurs têtes émerveillées au pied du lit de la princesse de Rohan, mêler les petites histoires à la grande Histoire… 

La personne qui m’impressionne c’est Agnès Varda. Je voudrais être aussi créative et pétillante qu’elle au même âge.

Je voudrais rencontrer Sarah Moon !

Je collectionne les cahiers, avec des bouts d’idées dans chacun d’eux. Je nourris le secret espoir d’arriver un jour à les réunir pour former une histoire sans queue ni tête.

J’adore être surprise.

Je déteste la routine, les temps gris et humides, le manque de lumière.

Je rêve de Méditerranée, de lumière, de découvertes, de rencontres au bord des chemins, de peintures, de photos, de mots… 

Partagez !
Fermer le menu
×
×

Panier